Site officiel du poète et écrivain Abdelouahid Bennani
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 So denke ich an Dich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 461
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: So denke ich an Dich   Sam 1 Mar - 3:48

PENSER JUSTE A TOI



Je rêvais par moments
Voyager dans le temps
Revenir en arrière
Transgresser les barrières
De la nature des lois
Et penser juste à toi

Je voudrais par moments
Etre le roi du temps
Et t'offrir mon âme
A garder ma belle dame
Bien au chaud sous ton toit
Et penser juste à toi

Je rêvais par moments
Ravir le temps au temps
Pour n'avoir à compter
Les heures à te conter
Mes chagrins mes émois
Et penser juste à toi

Je voudrais par moments
Arrêter les tourments
Arrêter le tournant
De l'histoire et du temps
Et te dire mille fois
Je pense juste à toi.




So denke ich an Dich


Manchmal im Traum
Reise ich zurück
Durch die Zeit
Bis hinter die Grenzen
Aller Natürlichkeit
Und denke nur an Dich

Manchmal wünschte ich
Ich sei König aller Zeit
Und könnte meine Seele
Dir schenken, meine Schönste,
Dass Du sie warmhältst -
Und so denke ich an Dich

Manchmal träume ich,
der Zeit ein wenig Zeit zu stehlen,
Um nicht all die Stunden zu zählen,
In denen ich Dir meinen Schmerz
Und all meine Sehnsüchte sagte -
Und doch nur an Dich dachte

Machmal wünschte ich,
Schmerzen auflösen zu können
Und die Geshcihte der Zeit
Aufhalten zu können
Um Dir tausend male sagen zu dürfen
Dass ich gerade an Dich denke.


Transcription du poème « Penser juste à toi » de Wahid Bennani par Déa L’Hoëst

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poemeencours.keuf.net
 
So denke ich an Dich
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dich, Ahmed] La note pour les cannibales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Officiel de Bennani Abdelouahid :: TRADUCTIONS :: Poésies & ouvrages de A.Bennani traduits-
Sauter vers: