Site officiel du poète et écrivain Abdelouahid Bennani
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "DANS L’OMBRE DE L’EXIL" de José Portnoy

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 461
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: "DANS L’OMBRE DE L’EXIL" de José Portnoy   Mar 26 Fév - 0:33

EN LA SOMBRA DEL DESTRIERRO


En la sombra del destierro
Vivo día a día
Esperando la oportunidad
De escuchar tu voz, amada mía;
Que cuando la escucho,
La sombra desaparece
Y brilla el sol en mi corazón.
Tú eres mi consuelo,
El aliciente del dolor
Que siento día a día
Por no estar a tu lado.
Tu amor me sostiene,
Es la razón de mi existencia
Sé que debo tener paciencia;
Pues un día, las cadenas
Que me detienen ¡romperé!
Pues estaremos juntos
Y nuestro amor brillara,
Más que todos los soles
En las galaxias interminables.
El amor que siento por ti,
Es mayor que el universo
Cada astro, cada estrella
Es un átomo de mí ser,
El cual esta impregnado de tu presencia;
Cada gota de la sangre
Que corre por mi cuerpo,
Es un océano entero
En el cual vive tu esencia!
No tenerte es un suplicio,
Un martirio que me enloquece;
Y en la noche solitaria y negra,
La sombra del destierro me lastima
Sin tenerte a mi lado, hasta que amanece.





DANS L’OMBRE DE L’EXIL


Dans l'ombre de l'exil
Je vis au jour le jour
En attendant l'occasion
D'entendre ta voix, ma bien aimée ;
Car quand je l'entends,
L'ombre disparaît
Et le soleil brille dans mon coeur.
Tu es mon réconfort,
La cause de la douleur
Que je sens jour après jour
N'étant pas à tes côtés.
Ton amour me soutient,
C'est la raison de mon existence
Je sais que je dois avoir de la patience ;
Un jour donc, les chaînes
Qui m’arrêtent, je les briserai !
Nous serons donc ensemble
Et notre amour brillerait,
Plus que tous les soleils
Dans les galaxies interminables.
L'amour que je sens pour toi,
Est plus grand que l'univers
Chaque astre, chaque étoile
C'est un atome de mon être,
Lequel est imprégné de ta présence ;
Chaque goutte de sang
Qui court dans mon corps,
C'est un océan entier
Dans lequel vit ton essence !
Ne pas t’avoir est un supplice
Un martyre qui m'affole ;
Et dans la nuit isolée et noire,
L'ombre de l'exil me fait pitié
Sans t’avoir à mes côtés, Jusqu’à ce qu'il fasse jour

Traduction: Abdelouahid Bennani
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poemeencours.keuf.net
 
"DANS L’OMBRE DE L’EXIL" de José Portnoy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Scottoline, Lisa] Dans l'ombre de Mary
» Marcher dans l'ombre.
» Le Dieu dans l'ombre
» " Oups une ombre viens de passer.."
» R.L. STINE - Tapi dans l'ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site Officiel de Bennani Abdelouahid :: TRADUCTIONS :: Poésie et ouvrages traduits par A.Bennani-
Sauter vers: